FNS#207 : Bonaparte – Bonahula

December 10 2012, 0 Comments

Tobias Jundt et sa joyeuse bande de punks berlinois nous reviennent pour leur troisième album sobrement intitulé “Sorry, We’re Open“. Une livraison qui n’a pas froid aux yeux un peu plus axée vers les rythmes et les effets électroniques, plus accessibles aussi. En témoignent les singles “Quarantine” ou bien encore “Alles Schon  Gesehen“.

Mais au final, le véritable prétexte de reparler (une fois n’est pas coutume) de Bonaparte sur ce blog, c’est beaucoup moins leurs disques que leurs prestations scéniques (qui rendent les galettes bien fades du coup.

Bonaparte sur scène, c’est toujours sont toujours énergiques, extravagantes, généreuses et insensées. Aussi bien en showcases acoustique qu’en formation électrique (sur la petite scène de la Flèche d’Or par exemple à Paris).

Un moment fortement recommandé, où vous verrez aussi bien une impératrice, une homme/cheval danser le moonwalk, un écran d’ordinateur qui parle, des danseuses en tenues toutes plus déjantées les unes que les autres, un pilote d’avion qui joue du clavier,  une baignoire, …. Mais surtout du gros rock joué par des musiciens qui sous leurs déguisement font preuve d’une rare générosité. Deux heures qui vous feront transpirer comme il faut et ressortir avec une gros sourire jusqu’aux oreilles 🙂

On vous tiendra au courant de leurs prochaine tournée. Et en attendant, voici Bonahula, qui clôture leur nouvel album, qui vous mettra de bonne humeur pour la semaine.

Bonaparte – Bonahula

[podcast]http://www.freshnewsound.org/wp-content/uploads/2012/12/15-Bonahula.mp3[/podcast]

www.bonaparte.cc

 

Leave a Reply

Copyright 2012